L'eau à Oysonville en 2011

Publié le 27 Juin 2011

Réseaux d’Eau

 

 Prix de l’eau

Sur proposition de M. le Maire, le conseil municipal, à l’unanimité des présents, a fixé le tarif de vente de l’eau pour l’année 2011 à 1,60€ le m3 (location compteur : 20€, Redevance de pollution domestique : 0,399€/m3, cotisation FSIREP : 0,067€/m3).

Le conseil municipal, à l’unanimité des présents, a aussi fixé la redevance annuelle à 1,60€ par hectare pour les exploitants agricoles utilisant la colonne d’eau.

 

Conséquences des fuites importantes

Depuis deux ans, une consommation excessive a été enregistrée : +13000m3 en 2009, +31000m3 en 2010. Cela représente une contribution supplémentaire au S.I .A.E.P. de 19840€ en 2010. Des recherches de fuites ont été effectuées par la société Héliotrace. Huit réparations ont eu lieu pour un montant de 9500€.

L’augmentation du prix de l’eau ne suffira pas pour équilibrer le budget du service d’eau. Il est conseillé à chaque abonné de vérifier l’état et le bon fonctionnement de son installation.

 

Dégât à la colonne d’eau

Suite à un dégât occasionné à la colonne d’eau, elle sera remise en état puis cadenassée.

source : CR  conseil du  29/03/2011 et du 12/04/2011

 

 

Projet de Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux

 

La commune a été consultée et a donné un  avis favorable sur le projet de SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux ) de la nappe de Beauce et de ses milieux aquatiques.

Le projet est constitué d’un plan d’aménagement définissant les conditions et les objectifs permettant d’atteindre une gestion durable et équilibrée de la ressource en eau et un règlement qui définit les priorités d’usage de la ressource en eau.

Les recommandations formulés ont notamment pour objectifs d’imposer la prise en compte de la vulnérabilité hydrogéologique de la nappes pour les activités industrielles, l’implantation de nouvelles installations de stockage de déchets,  de mieux connaitre les impacts de l’extraction d’hydrocarbures non conventionnels. .

source : CR  conseil du  29/03/2011

 

 

 

 

 

Une eau potable de meilleure qualité





Selon les derniers chiffres sur la teneur en nitrates et pesticides de l'eau distribuée en Eure-et-Loir, une sensible amélioration est constatée.

Les personnes qui avaient accès à une eau non conforme ont baissé de 20 %. L'eau potable d'Eure-et-Loir serait moins polluée.

Le problème de l'eau potable qui n'est pas aux normes est particulièrement sensible dans le département. L'Eure-et-Loir avec le département de la Seine-et-Marne cumulent à eux deux 75 % des interdictions de consommation d'eau en France. Un taux élevé de nitrates qui s'explique par les engrais utilisés pour l'agriculture intensive. Selon les derniers chiffres, le département semble sur la bonne voie : les points de captage sont désormais reliés entre eux et la production est centralisée, des unités de traitement de pesticides ont été créées et de nouveaux puits ont été forés pour rejoindre l'interconnexion à des endroits où l'eau n'est que peu polluée. Tout ceci a un coût. L'interconnexion dans le département est ainsi évaluée à 100 millions d'euros.

 

 

 

 

 

 

Rédigé par communication oysonville

Publié dans #Vie Municipale

Repost 0
Commenter cet article